Quelle est l’histoire de la danse Tango et son influence sur la culture argentine ?

février 12, 2024

En parlant de l’Argentine, il est impossible de ne pas évoquer le tango, une danse enivrante qui a marqué de son empreinte l’histoire de ce pays. Le tango, cette danse sensuelle que vous avez probablement vu dans des films ou peut-être même essayé dans des cours de danse, a des racines bien ancrées dans la culture argentine. Mais savez-vous vraiment d’où vient cette danse ? Comment a-t-elle évolué au fil du temps, et quel est son impact sur la culture argentine ? C’est ce que nous allons explorer ensemble.

Le berceau du Tango : Buenos Aires

Buenos Aires, la capitale de l’Argentine, est souvent considérée comme le berceau du tango. Au XIXe siècle, la ville a connu une forte croissance démographique suite à une vague d’immigration massive. Les immigrants, principalement des hommes, se retrouvaient souvent seuls et cherchaient du réconfort dans les milongas, des lieux où se dansait le tango. Cette danse est née de la fusion de musiques et danses africaines, européennes et indigènes. Le tango était à l’époque une danse d’hommes, qui s’exerçaient entre eux avant de pouvoir inviter une femme à danser.

L’âge d’or du Tango

Le XXe siècle a marqué l’âge d’or du tango. Des musiciens comme Carlos Gardel et Francisco Canaro ont popularisé le tango à l’échelle mondiale, faisant de Buenos Aires le cœur du monde du tango. Durant cette période, le tango se danse partout, des milongas aux théâtres, et sa musique retentit dans tous les foyers argentins. Des paroles sont ajoutées à la musique, racontant des histoires de nostalgie, d’amour et de tristesse, reflétant le sentiment de la population.

Le Tango, patrimoine culturel immatériel

En 2009, l’UNESCO a inscrit le tango sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Cela démontre l’importance de cette danse dans l’identité culturelle argentine. Le tango est plus qu’une simple danse ou musique, c’est un mode de vie, une expression de l’âme argentine. Il est présent dans les rues de Buenos Aires, dans les milongas, et même dans la langue quotidienne à travers des expressions populaires.

Le Tango aujourd’hui

Aujourd’hui, le tango continue de vivre et de se développer. Le tango salon, une variante du tango qui se danse en couple, est très populaire. Des festivals de tango ont lieu chaque année à Buenos Aires, attirant des danseurs du monde entier. De plus, de nombreux cours de tango sont proposés, permettant à chacun de découvrir et de pratiquer cette danse. Le tango est également présent dans la pop culture, avec des films et des séries qui y font référence.

En conclusion, le tango est une danse qui a profondément marqué l’Argentine, et continue de le faire. De ses débuts modestes dans les milongas de Buenos Aires au XIXe siècle jusqu’à sa reconnaissance comme patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO, le tango est une partie intégrante de l’identité argentine. Sa musique, sa danse et sa philosophie continuent de toucher des gens du monde entier, prouvant que le tango est bien plus qu’une danse, c’est un véritable phénomène culturel.

Alors, êtes-vous prêts à vous laisser envoûter par le tango ? Découvrez cette danse, laissez-vous emporter par sa musique, dansez au rythme de son histoire. Car comme le dit si bien l’expression argentine : "El que no baila, tiene un muerto en el cuerpo" (Celui qui ne danse pas a un mort dans le corps). À travers le tango, vivez, ressentez, exprimez… dansez, tout simplement.